Développement personnel, précautions d’emploi

Je vous partage ici avec beaucoup de plaisir un article écrit par Nathalie Detelder dans un moment d’auto-dérision particulièrement inspiré. 😉

Veuillez lire attentivement l’intégralité de cette notice avant de démarrer votre traitement.

Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

Si vous avez toute autre question, si vous avez un doute, demandez plus d’information à votre coach, à votre thérapeute ou à l’univers.

Ce traitement vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez jamais à quelqu’un d’autre, même en cas de symptômes identiques, cela pourrait ne pas lui convenir, ou n’avoir aucun effet  s’il n’en a pas éprouvé lui-même le besoin ou l’envie.

Dans cette notice :

  1. Qu’est-ce que le développement personnel à libération prolongée et dans quels cas il est utilisé ?
  2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre développement personnel à libération prolongée ?
  3. Comment prendre développement personnel à libération prolongée ?
  4. Quels sont les effets désirables éventuels?
  5. Quels sont les effets indésirables éventuels ?
  6. Comment conserver développement personnel à libération prolongée ?
  7. Informations complémentaires

 

1. Qu’est-ce que le développement personnel à libération prolongée et dans quels cas il est utilisé ?

Ce traitement est bouleversement dans votre vie (destiné à soulager la douleur ou le mal-être).

Développement personnel à libération prolongé est utilisé pour le traitement des douleurs intenses à modérée, d’un besoin de compréhension de la vie ou d’un besoin de sens à son existence. Il convient parfaitement suite à un traumatisme qu’il soit d’ordre physique ou émotionnel et qui éveille  chez le patient un besoin vital d’en comprendre les raisons et surtout une sensation, parfois inconsciente, qu’il a le pouvoir de changer les choses.

 

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre développement personnel à libération prolongée ?

Si votre coach ou thérapeute vous a informé d’une résistance au succès ou au bonheur, contactez-le avant de suivre ce traitement, un accompagnement et un soutien peut en effet être nécessaire.

Ne prenez jamais développement personnel à libération prolongée dans les cas suivants :

  • Si vous n’en avez aucune envie
  • Si vous n’éprouvez aucun besoin à aller mieux
  • Si vous détestez le bonheur
  • Si vous ne désirez pas vous connecter à votre authenticité
  • Si vous aimez la souffrance

Mises en garde spéciales

Bien que cette forme de traitement puisse répondre à un besoin urgent, il est rarement rapporté des résultats immédiats, il nécessite en effet confiance et persévérance.

Votre coach ou thérapeute peut vous accompagner lors de ce traitement, avec bienveillance et encouragements.

Puisque le traitement est prolongé et répété, il est impératif de ne pas arrêter brutalement le traitement, de toute manière, quoi que vous fassiez, aucun retour n’est possible.

L’augmentation progressive des doses, lorsqu’elle est nécessaire et même si elles sont élevées, n’expose pas le plus souvent au risque d’apparition d’une accoutumance mais peut néanmoins faire apparaître un plaisir épanouissant et une curiosité enfantine et admirative.

Une toxicomanie ou un alcoolisme antérieurs  ou actuels n’empêchent pas la prescription de développement personnel à libération prolongée si celui-ci s’avère désiré, au contraire, des études tendent à démontrer qu’il permet même de donner du sens à l’origine de l’addiction et permettre de s’en libérer totalement et définitivement.

Si vous devez subir une opération chirurgicale, il y a des fortes chances que vous cherchiez la cause émotionnelle de ce qui vous touche et puissiez alors accéder  à l’écoute de votre corps.

L’utilisation de ce traitement est déconseillé chez des patients qui n’en n’ont pas exprimé eux-mêmes le besoin (il pourrait alors être totalement inefficace) ou si celui-ci ce contente de son quotidien maussade et n’a aucun désir d’aller vers un mieux être notable.

Précautions d’emploi

Ce traitement doit être utilisé avec douceur et amour de soi, bienveillance et persévérance.

Prise ou utilisation d’autres traitements :

Ce traitement peut-être utilisé en complément d’autres traitements tels que :

  • Joie
  • Retrouver son enfant intérieur
  • Reconnexion à son âme
  • Ecouter sa voix intérieure
  • Méditation
  • Relaxation
  • Alliées Morgane

Et quelques autres encore (notices en cours de réalisation)

Aliments et boissons :

La prise de développement personnel à libération prolongée peut occasionner un besoin de manger plus sainement, de s’hydrater plus souvent.

Grossesse et allaitement :

Ce traitement n’est pas contre-indiqué en cas de grossesse ou d’allaitement et aura très probablement un impact positif sur le bon développement du ou des enfants.

Sportifs :

Attention, ce traitement peut-être considéré comme un dopant mais n’a aucun risque d’être découvert par une analyse sanguine. Néanmoins, il est à noter qu’une meilleure constitution physique peut-être facilement remarquée.

Conduite de véhicules et utilisations de machines.

Vous pouvez avoir la sensation d’être plus attentif que d’habitude et de découvrir les bénéfices de la méditation active et d’une écoute plus vigilante de votre intuition.

 

3. Comment prendre développement personnel à libération prolongée ?

Posologie

Respectez toujours la posologie inspirée par votre intuition et l’écoute de vos besoins et envies.

Ne cherchez pas à vous comparer aux autres ou à essayer de suivre le rythme ou l’intensité de traitement d’une autre personne.

Les doses doivent être adaptées à chaque personne et faire l’objet d’une évaluation régulière via vos ressentis et éventuellement avec aide de votre coach ou thérapeute.

Une augmentation de l’intensité de la douleur peut nécessiter une augmentation de la dose quotidienne.

Si vous avez l’impression que l’effet de développement personnel à libération prolongé est trop fort ou si vous ressentez des douleurs, consultez votre thérapeute, coach ou intuition.

Mode d’administration

Vous pouvez prendre développement personnel à libération prolongée par voie auditive, visuelle, olfactive, gustative  ou sensorielle.

Fréquence d’administration

Vous pouvez prendre votre traitement à chaque fois que vous en ressentez le besoin, cependant, il est vivement conseillé de bien assimiler la prise précédente avant d’en entamer une autre. Par ailleurs, n’hésitez pas à revenir sur une prise antérieure  si vous ressentez le besoin de l’approfondir ou d’en faire une autre expérience.

Durée du traitement

La posologie de développement personnel à libération prolongé doit être ajustée fréquemment mais vous devez être conscient que le traitement est généralement poursuivit à vie.

 

4. Quels sont les effets désirables éventuels ?

  • Bien être
  • Sérénité
  • Enthousiasme
  • Bonheur

 

5. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

(Précisons ici que nous entendons par terme  « d’indésirable » par « qui n’était pas à l’origine un désir conscient ». Nous préférerons ainsi  le terme insoupçonné).

Comme tout traitement, développement personnel à libération prolongée est susceptible d’avoir des effets insoupçonnés, bien que tout le monde n’y soit pas sujet de la même manière.

Néanmoins, tous les effets considérés comme indésirables au début sont considérés comme tels car inattendus et sur du cours terme. En effet, très vite, une constatation de nécessité à son bien être est systématiquement rapportée. (Liste non exhaustive).

Les effets insoupçonnés les plus fréquents sont :

  • Disparition de certaines personnes de notre entourage (certains cas de divorces ont parfois été indiqués)
  • Apparition de nouvelles personnes
  • Nécessité quasi viscérale d’exprimer son authenticité
  • Perte du syndrome de la victime et même du sauveur
  • Prise de conscience de sa responsabilité dans les évènements vécus et ainsi de son pouvoir créateur
  • Naissance du super héros qui se cache en chacun de nous
  • Découverte et usage de la Loi d’attraction
  • Libération de notre magie intérieure
  • Apparition d’Anges (il est important de préciser qu’il ne s’agit en aucun cas d’hallucinations bien que les personnes qui ne suivent pas ce traitement pourraient être tentées de penser)
  • Joie
  • Foi inébranlable en la vie

 

6. Comment conserver développement personnel à libération prolongée ?

Tenir à portée des enfants.

Ne pas mentionner l’usage de développement personnel à libération prolongée à des personnes allergiques. En revanche, laisser l’usage inspirer qui le voudra.

Ce traitement ne doit en aucun cas être imposé à qui que ce soit.

Conserver ce traitement autant de temps que nécessaire, généralement, à vie.

 

7. Informations complémentaires

Que contient développement personnel à libération prolongée ?

Substance principale active : Secrets de l’Univers

Les autres composants sont :

  • Loi d’attraction
  • Amour inconditionnel
  • Magie
  • Liberté
  • Curiosité
  • Joie
  • Jeux
  • Enfant intérieur

Développement personnel à libération prolongée est un traitement qui n’est pas particulièrement adapté aux jeunes enfants sous la forme proposée aux adultes.  En effet, l’adulte nécessite un traitement curatif alors que l’enfant, notamment jeune peut se contenter de compléments alliés/mentors distribués par les  laboratoires Univers .

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire