Votre processus de développement personnel et spirituel au quotidien

Imaginez que vous vous promenez dans une forêt. Vous rencontrez quelqu’un qui s’affaire autour d’un arbre :

– Que faites-vous ? lui demandez-vous.

– Vous ne voyez pas que je scie un arbre !

– Mais vous avez l’air épuisé. Depuis combien d’heures travaillez-vous ?

– Plus de cinq heures et je n’en peux plus. Ce n’est pas un travail de tout repos.

– Pourquoi ne prendriez-vous pas une petite pause ? Vous pourriez aiguiser votre scie. Je suis sûr que vous iriez plus vite ensuite.

– Je n’ai pas le temps de m’arrêter, je suis bien trop occupé à scier.

Cette petite histoire est très révélatrice à quel point nous avons du mal à nous remettre en question et à changer à la fois nos habitudes et notre manière de pensée alors que de toute évidence elles sont inopérantes et que nous gagnerions énormément à nous arrêter pour nous questionner et trouver de nouvelles réponses plus adaptées à notre problématiques. Aiguiser sa scie revient à prendre soin de la capacité de production (la poule), pour pouvoir continuer à produire ce que nous voulons dans notre vie (des oeufs en or).

S’engager dans un processus d’amélioration continue (sans attendre les crises qui ne manquent pas d’arriver si on ne prend pas soin de sa capacité de production) constitue votre capacité de production personnelle. Elle préserve et renforce le meilleur atout dont vous disposiez : vous-même. Elle renouvelle qui vous êtes dans ses quatre aspects : physique, socio-émotionnel, spirituel et mental.

Lorsque je vous propose d’aiguiser vos facultés, je veux dire par là qu’il est bon de cultiver ces quatre aspects de votre nature, de manière régulière, constante et équilibrée, encore une fois même quand il n’y a pas de problème. Je dirais même surtout quand il n’y a pas de problème : on est alors dans des activités de type 2, celles qui permettent d’anticiper de manière à ce que les difficultés n’aient pas besoin de se présenter. Ce travail représente le meilleur investissement que nous puissions faire de notre vie : un investissement sur nous-même. Aiguiser ses facultés constitue ce que j’appelle une victoire intérieure quotidienne et je ne peux que vous recommander de vous atteler à cette tâche au moins une heure par jour, une petite heure quotidienne qui vous servira pour le restant de vos jours.

L’aspect physique 

Il s’agit de prendre soin de votre forme physique en choisissant une nourriture équilibrée, en vous reposant suffisamment, en prévoyant des moments de relaxation et en faisant de l’exercice régulièrement. Vous pouvez ici renforcer de beaucoup votre capacité de production en étant à l’écoute de votre corps et à gérer votre emploi du temps en fonction de ce que demande votre corps.

L’aspect spirituel

En cultivant l’aspect spirituel de votre nature humaine, vous irez avec beaucoup plus de fluidité vers votre vraie vie. Trouvez la pratique spirituelle qui vous correspond, que ce soir la méditation (méditation guidée, en musique, dans le silence : à vous de voir ce que vous préférez), la prière. Certains cultivent aussi leur spiritualité à travers la nature et ne peuvent se passer de leur promenade quotidienne. La nature procure à sa manière une certaine force à ceux qui s’immergent en elle. Le jardinage a d’immenses vertus de lâcher-prise par exemple.

L’aspect mental

Une grande partie de notre développement intellectuel et de notre discipline nous vient de notre éducation scolaire. Mais, lorsque nous quittons la « férule » de l’école, la plupart d’entre nous laissent alors leur intellect s’endormir. Pour continuer à exercer votre mental, formez-vous en permanence. Ayez toujours un livre en cours : c’est le meilleur moyen pour développer son intellect que de lire de grands auteurs ou des ouvrages culturels. On pénètre ainsi les plus grands esprits de ce monde.

L’aspect socio-émotionnel

Ce n’est qu’en servant autrui, en concrétisant des projets passionnants pour vous et utiles pour notre entourage, que nous pouvons mener une vie longue, saine et heureuse.  Trouvez votre mission de vie et apportez votre contribution au monde : vous verrez que chaque soir vous vous coucherez avec la satisfaction d’une journée utilement employée.

Ne fréquentez que des gens qui « jouent dans la même cour que vous     

Pour se révéler tout à fait constructif, le renouvellement de notre personne doit s’effectuer dans l’équilibre de ces quatre aspects. Négliger l’un des aspects revient à entraver le développement des autres.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire