2 questions à se poser pour guérir votre blessure à l’argent

 

Voici quelques jours que j’ai commencé à travailler sur ma blessures liée à l’argent, afin de dépasser mon blocage actuel à ce sujet.

En effet, si je vis confortablement (et je crois qu’il est toujours important de se rendre compte et de remercier pour l’aisance dans laquelle nous vivons ici en Occident, même en bas de l’échelle…) je me suis rendue compte la semaine dernière que je générais pas les moyens financiers nécessaires à la contribution importante que je souhaite apporter au monde.

Je travaille donc la question de la manière suivante :

  • le soir avant de me coucher, je pratique la prière de la carte Notre-Dame qui envoie les anges ;
  • le matin, au réveil, je pratique la méditation de Connexion au Coeur du Champ.

Et voici ce qui est venu au cours de l’une de ces méditations. Mon problème n’est pas lié à l’argent, ni à ce que je fais mais plutôt à ma manière de me positionner dans ma vie. Je suis invitée à prendre de la hauteur, à changer de dimension, à accepter ma grandeur, à me connecter à l’énergie de l’illimité.

C’est en fait comme si le manque d’argent pour apporter ma contribution n’était qu’un symptôme, un peu comme la fièvre nous indique que nous avons un virus dans notre corps. Il ne sert donc à rien de combattre la fièvre, mais bien de s’attaquer au virus qui l’occasionne.

Peut-être est-ce votre cas aussi, l’argent n’étant que la barrière qui vous montre que quelque chose ne parvient pas à s’exprimer en vous ou à travers vous. 

Pour le vérifier, je vous invite donc à vous poser les questions suivantes :

  • qu’est-ce que le manque d’argent vous oblige à faire ?
  • qu’est-ce que le manque d’argent vous empêche de faire ?

Vous trouverez certainement de précieuses indications pour avancer sur votre chemin.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *