Nous poursuivons notre mini-feuilleton « comment changer sa vie en (seulement) une heure par jour ». Je vous ai déjà parlé des 2 premiers temps de cette heure que je consacre chaque jour à devenir encore davantage qui je suis vraiment.

 

Aujourd’hui, je voudrais vous parler du moment que je préfère : mon moment de prière.

 

Je sais que le terme « prière » n’est pas très à la mode, tandis que celui de méditation reçoit davantage de faveur. 

 

J’ai longtemps médité et maintenant je préfère la prière.

 

Mais quelles sont les différences entre les deux ?

 

« La prière, c’est parler à l’Univers et la méditation, c’est l’écouter. »

 

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette phrase, alors pour cela qu’il m’a semblé important de faire un point sur cette question.

 

L’objectif premier de la médiation est de calmer le mental. C’est comme dire « Pouce » à tout ce qui se passe dans notre tête pour faire une pause et revenir à soi. Et quand on sait que pas moins de 60 000 pensées naissent et meurent dans notre tête CHAQUE JOUR, on comprend à quel point c’est nécessaire de pouvoir appuyer sur le bouton Pause de temps en temps. Qu’on utilise, la respiration, une musique ou d’autres techniques pour méditer, qu’est-ce qu’il se passe ? Il y a de la place pour que les informations du monde de l’esprit arrivent. C’est en ce sens que l’on peut dire que la méditation, c’est écouter l’Univers.

 

 

De son côté, la prière, si on la voit uniquement comme une supplication, va en effet de soi vers Dieu. On est dans la demande. Mais pour moi, elle est bien plus large que cela. Prier, ce n’est pas seulement demander. C’est avant tout parler à Dieu, comme on écrirait un journal intime. C’est se présenter devant Dieu avec la nudité de l’Etoile (pour ceux qui connaissent un peu le Tarot de Marseille). 

 

Pourquoi lui parler d’ailleurs parce que Dieu sait déjà ce qu’on est venu lui dire ou lui demander ? Mais en réalité, c’est nous-même qui avons besoin d’entendre ce que nous avons à lui dire. Pour conscientiser ce que nous pensons, ce que nous vivons, ce que nous ressentons, donc ce que nous avons besoin de guérir. Mais ça ne s’arrête pas là. La rencontre avec Dieu n’est pas un simple refuge spirituel. L’attitude de la prière est plutôt celle d’aller chercher au plus près de la source ce qui cherche à se manifester à travers nous, afin d’accomplir la volonté de Dieu. Et la volonté de Dieu, c’est vivre pleinement l’incarnation dans la destinée humaine, c’est nous permettre d’embrasser pleinement notre condition humaine. La prière est donc plutôt un tremplin qui nous propulse, avec élan, dans la réalité de nos existences. 

 

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] me rends compte que nous avons parlé de la prière et plus largement de comment interagir avec le Champ, l’Hologramme quantique, la Source, la […]

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *