Voici le 2ème jour du Défi « 100 jours pour ouvrir son coeur à la Vie » et hier, je vous ai parlé de l’Oracle de Marie, et de très nombreuses personnes m’ont dit qu’elles ne le connaissaient pas et m’ont demandé de le présenter donc le voici !

C’est un oracle qu’on m’a fait découvrir en 2015 et que je me suis empressée d’acheter parce que c’est la période où j’ai commencé à canaliser Marie. 

Donc non, ce n’est pas moi qui l’ai réalisé comme on me le demande parfois. J’aurais adoré le faire, mais non !

C’est un jeu de 44 cartes, avec son livret d’explication, qui propose après chaque interprétation une méditation de guérison. Ce que j’aime bien dans cet oracle c’est qu’il emmène vers la foi et l’amour. Pas l’amour amoureux, l’amour relation même si on le réduit souvent à ça, mais l’amour en tant que force de vie, cet amour qui correspond à l’expérience de Dieu. 

Mais il ne fait pas que ça, il est tout sauf béni-oui-oui. Il met le doigt sur l’épreuve que nous traversons, nous invite à y plonger pleinement, non pas dans une exaltation de la souffrance mais dans l’idée de bénéficier pleinement de cette expérience qui est à vivre et à transcender pour en trouver le sens et pour guérir ce qui est à guérir, ici et maintenant. Et c’est ce qui est proposé ensuite avec le processus de guérison qui va avec chaque carte.

Même si je sais canaliser, j’aime beaucoup tirer régulièrement une carte de ce jeu pour élargir mon horizon, recevoir les réponses à mes questionnements d’une manière différente, prendre du recul, explorer plus en profondeur et avec un autre regard ce que je vis. 

Et je l’adooooooore ! Parce qu’à chaque fois il tombe pile poil et les méditations me sont d’un grand réconfort au quotidien dans les jours qui suivent le tirage d’une carte.

Si vous sentez que cet Oracle pourrait aussi vous apporter de l’aide dans votre quotidien, je vous mets ici le lien pour vous le procurer.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *