Ah ah ah ! L’article d’hier a bien plus, j’ai reçu des tonnes de messages à son sujet

>> Cliquez ici si vous n’avez pas lu ce texte

 

Comme ça a bien plu, je suis de nouveau allée chercher l’inspiration du côté du cinéma américain avec la délicieuse et talentueuse Meryl Steep (je crois bien qu’Out of Africa est mon film préféré).

 

 

Là encore, je n’ai aucune confirmation que ce texte soit bien d’elle mais au vu de ses récentes déclarations publiques, c’est tout à fait plausible.

 

Voici en tout cas ce que j’avais envie de partager avec vous :

 

« Avec le temps, j’ai arrêté de dialoguer avec ceux qui ne m’écoutaient pas et avec ceux qui voulaient toujours avoir raison.

J’ai aussi arrêté de chercher les gens qui ne me cherchaient jamais, de penser à ceux qui ne pensaient jamais à moi.

J’ai commencé à faire ce qui me fait du bien, sans excès mais avec passion.

J’ai commencé à faire confiance à mon intuition pour tout, pour chaque choix, pour chaque personne.

J’ai commencé à éviter les gens négatifs et j’ai commencé à fréquenter les rares personnes positives.

Parce que j’ai appris à me respecter et j’ai commencé à me mettre en premier.

Parce que je pense que je le mérite. »

– Meryl Streep-

 

A très vite pour de nouveaux articles « maison ».

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *