champagne !!

 

C’est avec une joie renouvelée que je vous écris aujourd’hui, car je me suis rendue compte d’un truc énorme hier !

Le coup de mou que j’ai vécu avant-hier soir correspondait au 30ème jour de mon Défi « 100 jours pour ouvrir mon coeur à la vie »

Je me suis souvenue de ce que mon formateur disait lorsque je me suis installée en tant que praticienne en relation d’aide : « tu verras, il y a un cap à 10 consultations, puis à 30, puis à 100, et ainsi de suite… »

En effet, une fois mon mal-être dissipé, je me suis rendue qu’il s’agissait simplement d’un cap à passer et que je pouvais me célébrer dignement de l’avoir traverser sans laisser tout tomber.

En matière de développement personnel, il y a deux dimensions aussi importantes l’une que l’autre

  • prendre conscience de ce qui ne va pas et le changer ;
  • s’approprier ce qui va bien et ce qui va mieux, ce que l’on a réussi à changer.

Dans la poursuite de nos objectifs, on ne prend pas toujours le temps de revenir vers soi pour se rendre compte de tous nos pas, de toutes nos étapes, de toutes les marches franchies.

Et pourtant, cette dimension est fondamentale car elle nous permet de prendre confiance en nous et dans le processus que nous avons enclenché. En savourant nos victoires, nous entretenons également une haute vibration et prenons soin de l’estime de soi.

Je vous invite donc à vous célébrer régulièrement, à chaque fois que vous avez accompli quelque chose dont vous êtes satisfaites : même si de l’extérieur ça ne paraît pas grand chose, ou aux yeux de quelqu’un d’autre ce serait anecdotique, vous seule savez ce que vous a demandé de franchir le cap que vous venez de dépasser. Célébrez-vous en conséquence.

Quelques exemples :

  • champagne !
  • prendre un bain avec de la mousse
  • allumer une bougie et remercier
  • sortir danser
  • inviter un(e) amie au restaurant

Lequel choisissez-vous ?

Si dans cette liste, il n’y en a aucun qui vous « parle », inventez votre rituel de célébration à vous !

A demain pour la suite des 100 jours : si si, je tiendrai les 100 jours !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *