La semaine dernière, j’ai participé à une formation et la dernière journée était consacrée à l’après-formation : comment conserver l’énergie du challenge, comment rester motivé.e, comment persévérer lorsqu’on se retrouve seul face à son objectif ou son projet ? En mettant mes idées noir sur blanc, en décortiquant comment je fais pour être toujours pleine d’énergie et aller de l’avant (c’est une question qui revient souvent dans la bouche de mes lecteurs), j’ai mis à jour les 5 points à vérifier si vous manquez de motivation. Voici le deuxième.

 

 

 

Avoir une routine  de développement personnel et spirituel qui comprend un travail lié à l’intention que vous avez définie

> Pour définir facilement votre plus haute intention, un objectif aligné sur le plan divin, suivez ce lien

 

Tout comme le marathonien court tous les jours ou que le pianiste-concertiste fait ses gammes tous les jours, il doit en être de même pour vous. 

 

Le lien avec le divin, c’est comme une relation : ça s’entretient. Si vous souhaitez que Dieu vous accompagne dans toutes vos tâches et vous aide à accomplir votre destinée humaine, il faut le lui demander. Puis écouter ses réponses. Et mettre en oeuvre ces fameuses réponses.

 

C’est pour ça que vous devez prendre le temps chaque jour d’y consacrer toute votre énergie. Dans l’action, comme on le verra dans le point ci-dessous, mais pas seulement. Loin de là.

 

Même les jours où vous êtes débordé.e, votre priorité doit-être celle-là.

 

Prendre une heure pour votre développement personnel et spirituel, selon la routine que vous souhaitez.

 

Voici la mienne.

• J’allume une bougie, qui symbolise l’entrée dans un moment particulier, une parenthèse dans ma vie bien remplie.

• Je commence par un moment de gratitude : j’écris dans mon cahier 5 choses pour lesquelles je me sens reconnaissante, petites ou grandes.

• J’interroge mes guides au sujet d’une question que je me pose.

• Je passe une commande à l’univers.

• Je prends un moment de prière, comme un rendez-vous d’amour avec moi, un moment où je peux être 100% authentique, un moment où je me mets à l’écoute de ce que la vie cherche à manifester à travers moi.

• Si besoin ou envie je pratique une auto-onction sacrée.

• Enfin, je termine en soufflant ma bougie, avec la conscience que tout ce que je viens de faire là dans la matière continue à agir dans le subtil.

 

Pourquoi est-ce que cette heure doit être prioritaire ? 

 

Parce que plus vous vous connecterez à ce point de votre coeur où vous faites l’expérience que tout est connecté, où vous ne faites qu’un avec le Tout, où vous ne savez plus si Dieu est en vous ou vous en lui, plus vous attirerez des personnes et des événements qui correspondent à cette vibration, plus vous vous alignerez sur votre plus haute intention.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *