Je suis ravie de vous retrouver dans ce 4ème rendez-vous consacré au « lieu de pouvoir » qui sommeille en vous, dont je vous parle depuis le début de la semaine.

 

Nous allons continuer de cheminer vers ce refuge, ce remède, ce lieu de pouvoir que rien ni personne ne peut vous enlever et où vous pouvez créer tout ce que vous voulez. En effet, il existe un royaume sacré en vous auquel accéder quand ça ne va pas, et dans lequel nous pouvons transformer tout ce à quoi nous sommes confrontés chaque jour, que ce soit les défis personnels que nous avons à surmonter ou bien pour trouver un sens aux épreuves qui secouent notre monde et ébranlent notre sensibilité chaque jour.

 

Tous les jours nous nous demandons s’il y a un sens à tout ça, pourquoi certains sont touchés de plein fouet par la mort d’un enfant ou la maladie d’un proche, pourquoi le chômage de masse agite la menace de la pauvreté et de l’exclusion pour un si grand nombre de personnes, pourquoi un si grand nombre de foyers sont brisés par les divorces et les séparations ? Plus largement, pourquoi est-ce que les guerres entre les nations continuent et pourquoi même elles envahissent nos cités sous la forme d’attentats meurtriers ? Plus récemment, nous nous questionnons : comment et pourquoi cette pandémie ? quels en sont les tenants et aboutissants, que ce soit au niveau de la maladie ou de la société que nous sommes en train de mettre en place ?

 

Mais pourquoi nous n’avons pas encore réussi à nous aimer les uns les autres alors que ce message a maintenant plus de 2000 ans, pourquoi la guerre existe-t-elle toujours alors que nous avons créé une première structure en 1920 (la SDN, Société des Nations) puis une autre en 1945 (l’ONU, Organisation des Nations Unies) pour que « ça ne recommence plus jamais » ? Pourquoi est-ce que la pauvreté existe toujours malgré tout ce qui est mis en oeuvre pour y remédier, que ce soit par les services sociaux de nos pays ou bien toutes les associations humanitaires de par le monde ? Pourquoi la maladie existe-t-elle toujours alors que nous l’étudions et avons trouvé des remèdes qui fonctionnent ? Pourquoi tant d’enfants doivent se construire avec l’absence d’un parent ou le déchirement entre deux familles ?

 

Ne nous le cachons pas, c’est un défi quotidien que de trouver un sens à tout cela. Et nous sommes nombreux à croire qu’autre chose est possible, sans pour autant y parvenir… Vous ne croyez pas qu’il serait temps de créer autre chose ?

 

 

Certains l’ont déjà fait d’ailleurs. L’International Peace Project au Moyen Orient a publié en 1988 les chiffres relatifs à une étude conduite au début des années 80 durant la guerre entre Israël et le Liban. Des chercheurs ont formé un groupe de personnes à « ressentir la paix » dans leur corps plutôt que de simplement penser à la paix dans leur esprit ou bien de prier pour que règne la paix.

 

Pendant des jours spécifiques du mois, à des moments déterminés de chaque journée, on a posté ces personnes dans des secteurs déchirés par la guerre. Durant le créneau de temps où ils ressentaient la paix,  non seulement on observait une accalmie dans le conflit mais de manière plus générale, les crimes contre la personne diminuaient, le nombre de visites aux urgences également, ainsi que la quantité d’accident de la circulation. C’est comme si un nouveau climat global de paix et de sécurité s’installait. Quand les gens s’arrêtaient d’exprimer ces sentiments, les statistiques s’inversaient. D’autres études ailleurs dans le monde ont confirmé ces résultats : quand un petit pourcentage de la population réussissait à réaliser la paix en elle, cette paix se reflétait dans le monde autour d’eux.

 

Ces études ont permis de préciser le nombre de personnes nécessaires pour partager l’expérience de la paix avant que celle-ci ne se réfléchisse dans le monde. Ce nombre est la racine carrée d’un pour cent de la population. Ainsi, pour une ville d’un million de personnes, le nombre requis d’individus est d’environ 100. Dans un monde de 6 milliards d’individus, il n’en faut que 8000. Et ce nombre représente simplement le minimum nécessaire pour commencer le processus. Plus il y a de gens, plus la création d’un effet est rapide.

 

Si vous avez lu mes articles depuis le début de la semaine, c’est que vous avez compris que cette possibilité existe. Et que vous voulez en être. Vous voulez faire partie de ces 8000 personnes qui créent un monde différent :

  • un monde où vivre en sécurité 
  • un monde où chacun peut pourvoir aux besoins des gens qu’il aime
  • un monde meilleur pour nous même et pour nos enfants
  • un monde où aimer et se sentir aimé
  • un monde où être libre d’être qui nous sommes vraiment

 

 

C’est pour cela que j’ai créé un programme en ligne pour vous montrer comment vous aussi prier la paix et pas simplement l’appeler de vos voeux. Comment oeuvrer au quotidien, facilement et simplement, pour créer un monde meilleur et vous créer une vie douce, une vie qui correspond à qui vous êtes et à vos aspirations profondes.

 

Hier je vous demandais d’imaginer ce qui se passerait dans votre vie si vous pouviez parler le langage du Champ, si vous pouviez vous aussi accéder consciemment à ce lieu de pouvoir où tout se crée, si vous pouviez vous adresser de la bonne manière à Dieu, si vous appreniez à interagir efficacement avec l’Hologramme quantique. 

Et j’ai bien évidemment reçu quantité de réponses, toutes plus belles les unes que les autres… Vous voulez :

  • créer l’abondance à laquelle vous avez droit
  • rencontrer l’âme soeur et améliorer vos relations amoureuses de manière générale
  • retrouver la santé ou oeuvrer pour la guérison de vos proches
  • pouvoir dépasser tout ce qui vous fait souffrir
  • avoir un travail dans lequel vous vous sentez utile et apprécié pour ce que vous faites
  • vous sentir plus proches de vos enfants et leur offrir ce qui leur fait plaisir
  • trouver un sens à tout ce qui vous arrive
  • créer les projets qui vous tiennent à coeur
  • sortir des conflits et vous sentir en paix avec toutes les personnes qui vous ont blessé

 

Mais au-delà de vos soucis personnels qui vous empêchent de vivre pleinement dans la joie chaque jour que Dieu fait, j’ai aussi pu constater que de très nombreuses personnes à voulaient savoir comment co-créer activement un monde de paix.

 

C’est pour toutes ces raison que j’ai créé le programme en ligne Divine Prière, dans laquelle je vous apprends à prier comme les maîtres spirituels, afin de contacter ce lieu de pouvoir qui est en vous et y créer tout ce qui est important pour vous.

 

Vous voulez en savoir plus ?

>> Suivez ce lien pour changer votre vie (et le monde) en partenariat avec Dieu

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *