Si vous cherchez le réconfort, si vous vous sentez dans la peur et l’incertitude, si vous avez l’impression que le monde ne tourne pas rond, que vous cherchez un sens à ce qui se passe dans votre vie mais aussi dans le monde qui nous entoure, sachez que les réponses existent.

 

En réalité, nous voulons tous la même chose. Nous voulons :

  • vivre en sécurité
  • pourvoir aux besoins des gens que nous aimons
  • un avenir meilleur pour nous même et pour nos enfants
  • aimer et se sentir aimé
  • être libre d’être qui nous sommes vraiment

 

Si aujourd’hui en Occident nous n’avons plus à craindre pour notre survie (il y a en effet très peu de chances pour nous mourions de faim, de soif, de froid ou que nous soyons détroussés par des bandits de grand chemin) et qu’il nous est facile d’appuyer sur l’interrupteur pour avoir de la lumière et de faire nos courses au supermarché, il nous arrive très régulièrement d’être dans des situations qui ébranlent les fondations de nos croyances, éprouvent les limites de notre sensibilité, et nous mettent au défi de nous élever au-dessus de tout ce qui nous blesse.

 

 

Nous avons accédé au confort de notre corps et au confort de notre mental, au confort de notre intelligence. Nous avons accédé aux plaisirs des sens et il ne s’agit pas de les renier. 

 

Et pourtant même lorsque nous vivons dans le confort matériel et que nous avons des distractions qui comblent notre intelligence, nous sentons bien qu’il manque quelque chose. Quelque chose qui nous comblerait vraiment s’il était nourri.

 

Par ailleurs, les épreuves de la vie nous poussent parfois dans les profondeurs de nos plus grandes souffrances. Dans un monde où le quotidien est ponctué d’actes insensés de haine, avec un nombre record de foyers brisés, où nos conditions de vie même menace l’équilibre de l’environnement dans lequel nous vivons, notre défi est de trouver un moyen de traiter avec les souffrances de notre monde, un moyen de vivre chaque jour dans la paix, dans la joie et en trouvant un sens à tout cela.

 

Depuis un an maintenant, les personnes déjà sensibles à toutes ces questions ont quelque chose de plus à gérer : la privation de liberté croissante, les mesures politiques toutes plus insensées les unes que les autres, les interrogations latentes que tout ceci génère : « mais où allons-nous vraiment, vers quoi l’humanité se dirige-t-elle ? »

 

Et pourtant, dans ces moments difficiles où la souffrance et l’angoisse nous submergent, il y a un refuge, il y a un remède.

 

Ce refuge, ce remède est utilisé depuis la nuit des temps par les traditions du monde entier et il est temps de nous y replonger. Il est temps pour vous d’avoir accès à ce que nous disent les plus anciens textes du monde que l’on vous a cachés. Il est temps d’ouvrir les portes des monastères les plus reculés qui pratiquent encore ces remèdes pour l’âme, ces remèdes pour le coeur.

 

 

« La force qui a créé les inimaginables splendeurs et les incroyables horreurs trouvé refuge en nous, et elle suivra nos ordres », écrivait la mystique Catherine de Sienne au XIVème siècle.

 

A chacun de nous de comprendre en quoi cette force suit nos ordres. Ce n’est qu’en allant à sa recherche, à sa rencontre que nous accéderons à son mystère. C’est dans le dialogue conscient avec cette force que nous contacterons l’immense pouvoir qui sommeille en chaque homme, chaque femme et chaque enfant né en ce monde. 

 

En décidant de vous engager sur ce chemin, vous découvrirez un pouvoir inégalé, le pouvoir créateur infini, la source non pas de quelque chose d’extérieur à vous, mais l’accès à un royaume sacré qui en vous. Quelque chose qui se situe au-delà de l’expérience évidente de notre univers quotidien. Le pouvoir qui nous unit au cosmos.

 

C’est dans ce lieu de pouvoir que l’on peut contacter la confiance en des lendemains meilleurs, et  trouver de quoi transformer notre vie et donner un sens à ce que nous vivons.

 

Dès demain, je vous expliquerai les 5 principes à connaître pour accéder à ce lieu de pouvoir afin de transformer vos épreuves en une réelle joie de vivre, profonde et durable.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *